Première tempête (suite logique à Première neige)

La première tempête nous a pris par surprise à Montréal.  Pas dans son habitude de se pointer si tôt. Et il n’arrête pas, le ciel, de déverser ses flocons ouateux. Depuis le 15 décembre! Le blanc laineux continue d’éclairer notre ville sans lumière depuis le changement d’heure, ce qui est appréciable.  Et Mamie en cavale souhaite très fort que ça continue après les Fêtes, au grand dam des automobilistes ronchonneurs et impatients (ben non, ils ne le sont pas tous).

Découvrir les marches au lever du jour... revivifiant
Découvrir les marches au lever du jour… revivifiant!
Mais où est donc la mienne?
Mais où est donc la mienne?
Je commence à reconnaître ma vieille mais non moins robuste (comme Mamie en cavale d'ailleurs)
Je commence à reconnaître ma vieille mais non moins robuste (comme Mamie en cavale d’ailleurs).

Je ne suis pas la seule à apprécier ce cadeau de la nature; les enfants dans les cours d’école, ma petite chérie, Cléo… s’en donnent à cœur joie. Surtout que les froids presque sibériens nous ont quittés.

Ma petite qui en voulait encore plus...
Ma petite qui en voulait encore plus…

Cléo s'amuse. Avec tout le poil qu'elle a...
Cléo s’amuse. Avec tout le poil qu’elle a…
elle est faite pour l'hiver!
elle est faite pour l’hiver!

Lumière, disais-je. Nous connaissons tous les effets du manque de lumière l’hiver. Montréal semble déterminée à contrecarrer ces effets néfastes : Jardin de lumière au Jardin botanique en novembre, le sentier de Luminothérapie en décembre, et en février ce sera Montréal en lumière! Mamie en cavale en profite donc pour faire le plein de vitamine D et parcours le sentier de Luminothérapie. On y propose une installation lumineuse assez amusante, comparée à un champ de blé par les experts, mais Mamie en cavale qui manque d’imagination y a vu un sentier lumineux, point. Une danse de couleurs lumineuses scandée par la musique de Patrick Watson.

Entrée officielle dans le monde de la luminothérapie.
Entrée officielle dans le monde de la luminothérapie.
fascinant ce jeu de lumière avec le cliquetis des tiges mêlé à la musique.
Fascinant ce jeu de lumière avec le cliquetis des tiges mêlé à la musique.
Intense rouge!
28550 tiges, quand même…
Courte ballade, on en prendrait un peu plus (jamais contente Mamie en cavale)
Courte ballade, on en prendrait un peu plus (jamais contente Mamie en cavale).

De plus sept animations monumentales attirent les passants.

Voici Bob, qu'il faut trouver sur les murs animés.
Voici Bob, qu’il faut trouver sur les murs animés, ici celui du Pavillon des sciences de l’Uqam.
Hummm, m'a fait penser à ce bon vieux Pacman.

Hummm, m’a fait penser à ce bon vieux Pacman.

Je ne les ai pas toutes en photos parce qu’elles sont animées, le mot le dit. J’aurais besoin d’un appareil plus performant (avis à une ou un mécène :-) ). Mais vous pourrez les voir à la fin de cette vidéo empruntée au site du Quartier des spectacles.

La Place des arts illuminée. On voit à droite en rouge le Pavillon des sciences de l'UQAM. Aucun rapport, mais c'était joli.
La Place des arts illuminée. On voit à droite en rouge le Pavillon des sciences de l’UQAM. Aucun rapport, mais c’était joli.

Mes amies et mes amis du blogue, vous m’êtes devenus indispensables.  Je vous aime et vous souhaite un super Noël, qui sera d’évidence tout blanc, même à Montréal, de belles fêtes, beaucoup d’amour, et plus important  encore, je vous souhaite de donner beaucoup d’amour.

Le plus simple des arbres enluminés excite Mamie en cavale qui ne boude jamais les occasions de fêter.
Le plus simple des arbres en lumière éblouit Mamie en cavale, qui ne boude jamais les occasions de fêter.

About these ads

10 avis sur « Première tempête (suite logique à Première neige) »

    • Bonjour, J’imagine que vous parlez du Pavillon des sciences… Comme je visite Montréal avec ma Suite montréalaise, il est donc à… Montréal. Peut-être désirez-vous plus de précision? C’est sur le boul. Maisonneuve, au coin de la rue Jeanne-Mance dans le centre-ville. Avez-vous l’intention de visiter Montréal?

      J’aime

  1. Merci à Mamie en cavale. De mon côté, je n’ai envie que de faire du cocooning. Quand j’habitais Montréal, je prenais le transport en commun et cette neige me réjouissait. Merci de vos photos à partir de mon home, sweet home. Un très Joyeux Noël à vous et à votre famille! :-)

    J’aime

  2. Ouais, quand il n’y a pas urgence de sortir l’auto du banc de neige à Montréal, ça va! Mais j’avoue que j’ai eu à y aller 2 fois à Montréal cette semaine, les petites rues pas déblayées, la grosse gadoue brune, difficile de stationner, le traffic. OUF! Je ne m’ennuyais pas de ça. Cependant, les années où j’y ai demeuré et qu’il neigeait, je me dépêchais d’aller prendre de grandes marches avant que ça devienne brun. Pierrôt lui, aidé d’un voisin, passait la souffleuse dans la ruelle, déblayait les petites cours des uns et des autres. Et… on prenait le transport en commun!
    Je vais regarder cela le sentier de la luminothérapie. Très beau! Merci! De belles fêtes à vous aussi et le plus important, de la santé!

    J’aime

    • L’avantage de la semi-retraite: je sors quand je veux. Souvent mon fils qui habite en bas m’aide à déblayer, ou alors un voisin qui a une souffleuse. Mais j’aime pelleter, croyez-le ou non. Pendant ce temps, Cléo batifole. Tous ici la connaissent et elle se promène partout.
      Cette année, ça reste blanc, justement parce qu’il neige tous les jours. Pas hâte à la gadoue non plus.
      Merci pour les voeux et votre présence sur mon blogue. Bien du plaisir à vous.

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s